Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Médiathèque / 24 images seconde dans les Mers du Sud / Dingo - Film franco-australien de Rolf de Heer (1992)

Dingo - Film franco-australien de Rolf de Heer (1992) /

Imprimer Envoyer

24 images seconde dans les Mers du Sud - Projection de fictions
Venez (re)découvrir le Cinéma du Pacifique !

Jeudi 9 juin 2011 à 18h15, salle Sisia - Soirée présentée par Pierre Faessel

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles (400 places)

Dingo__Gevest_Australia_Productions_-_webJanvier 1969, un Boeing 737 atterrit dans une petite ville perdue du bush australien. A bord de l'avion, le célèbre trompettiste de Jazz Billy Cross voyage avec son orchestre. Les habitants se précipitent, dont John « Dingo », douze ans. Les musiciens s'installent sur la piste et soudain la musique éclate : Billy Cross joue pour le village. Toute sa vie, John n'aura qu'une envie, jouer avec son idole...

Film franco-australien de Rolf de Heer (1992) – 1h49
Avec Miles Davis, Colin Friels, Helen Buday, Brigitte Catillon, Joe Petruzzi, Fiona Bradshaw, Bernard Fresson, Bernadette Lafont
Version originale sous-titrée en français

Miles Davis par Michel Legrand

« J’ai rencontré Miles au Club Saint-Germain. Il m’a remarqué, car j'allais l'écouter tous les soirs. Il voyait ce petit jeune, au premier rang, les oreilles grandes ouvertes, en train de boire chacune des notes qu'il jouait. Une nuit, je l'ai approché pour lui dire mon admiration. Sept ans plus tard, en 1958, nous enregistrions un disque, « Legrand Jazz », à New York, avec John Coltrane et Bill Evans. C'est avec moi, d'ailleurs, que Miles Davis a réalisé son dernier album, en 1991, la bande originale du film Dingo. »

Ce film sorti sur les écrans en 1992 fut réalisé quelques mois avant la mort du célèbre Jazzman en 1991.


Le réalisateur

Né en 1951 à Heemskerk, Pays-Bas et après avoir passé une partie de son enfance à Sumatra en Indonésie, Rolf de Heer s'envole vers l’Australie à l'âge de huit ans. Il y restera définitivement et y étudie le septième art. Il travaille ensuite à l'Australian Broadcasting Corporation, groupe de médias audiovisuels durant sept ans. En 1984, il réalise enfin son premier long métrage Tale of a Tiger, un film destiné à la jeunesse qui connaît un succès public et critique plutôt important. Rolf est obsédé par l'enfance et les yeux qu'elle porte sur le monde. Il réalise ainsi le très survolté Bad Boy Bubby en 1993 puis le très calme Chambre tranquille en 1996. Dans Dance Me to My Song, il raconte une histoire d’amour inattendue et originale entre une paraplégique et un aide-soignant. Le scénario a d'ailleurs été écrit par une jeune femme handicapée, Heather Rose, et transpire la dure réalité. Après avoir réalisé ses propres histoires, Rolf de Heer adapte le roman de Luis Sepulveda, Le Vieux qui lisait des romans d'amour, gros succès littéraire ; l’Australien est au diapason avec l’auteur ce qui donne au film une excellente qualité. En 2002, il nous offre encore une nouvelle facette de son talent avec The Tracker, film sur l’histoire des Aborigènes. Ce sujet le passionne puisqu'en 2006, il réitère avec 10 canoës, 150 lances et 3 épouses. Ce dernier long métrage est plus léger et moins éprouvant que le premier. D'ailleurs, Rolf de Heer n'a casté aucun véritable acteur et les personnages parlent dans leur langue d'origine. Une petite originalité digne de ce grand cinéaste.

 



 



Partager
Retour à 24 images seconde dans les Mers du Sud
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous