Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Médiathèque / Rencontres de la Médiathèque / L’éducation populaire en Nouvelle-Calédonie

L’éducation populaire en Nouvelle-Calédonie /

Imprimer Envoyer

L’éducation populaire en Nouvelle-Calédonie : un projet qui fait lien entre la jeunesse et la construction de la citoyenneté

Conférence de Pascal Hébert, Secrétaire Général FOL-NC

Jeudi 19 mai 2011 à 18h15, case Eman

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles (100 places)

Hbert__FOL_-_web« Les jolies colonies de vacances… merci papa, merci maman… ». Ah, l’éducation populaire, quel arrière gout d’une époque révolue ! L’époque où, à la place de l’actuel centre culturel Tjibaou, se tenait chaque année « Plage 1000 » que tous les Calédoniens de plus de 30 ans ont connu ou fréquenté. Et pourtant, ce projet de l’éducation populaire est étonnamment d’actualité en Nouvelle-Calédonie, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Nous verrons comment des centaines de personnes font vivre chaque jour ce mouvement assez méconnu mais aux multiples visages.
Par ailleurs, depuis plusieurs années, une citoyenneté locale tente d’émerger. Pour cela, la société calédonienne cherche les moyens de construire des espaces de rencontre entre les générations et les cultures, des espaces de parole et de partage. Elle s’est même choisi comme devise « Terre de parole, terre de partage ». Mais à y regarder de plus près, le constat est souvent fait avec dépit que le réel espace de rencontre reste pour le moment le lieu de travail. Ce dernier comporte d’implicites liens de hiérarchie qui ne permettent en fait qu’une rencontre partielle. Nous verrons comment l’éducation populaire, en ce qu’elle propose l’éducation de tous par tous, est un formidable outil de la rencontre des diversités et de la construction d’une citoyenneté qui ne soit pas simplement juridique !
Enfin, nous évoquerons tous les autres moyens qu’elle offre pour permettre le vivre ensemble et la solidarité et surtout permettre à la jeunesse du pays de prendre la place qui lui revient sans la lui imposer. Pour la Nouvelle-Calédonie qui cherche sans cesse le moyen d’accompagner sa jeunesse qu’elle dit « en crise », l’éducation populaire est un atout majeur ; encore faut-il que lui soit donnée l’occasion d’exprimer ses talents.

Pascal Hébert

Pascal Hébert, a été durant 6 ans administrateur de la Fédération des Œuvres Laïques, il en est aujourd’hui le Secrétaire Général. Engagé depuis 20 ans dans le mouvement associatif, il a tour à tour été animateur et directeur adjoint de centres de vacances, mais aussi militant d’associations étudiantes, de la ligue des droits de l’homme et administrateur national du secteur étudiant de la Ligue de l’Enseignement, la maison mère de la F.O.L NC. Il est par ailleurs président du CTEJASC, le Comité Territorial pour l’Enfance, la Jeunesse et l’Action Socioculturelle qui est une plateforme associative ayant pour but de valoriser une approche décloisonnée de l'action sociale et culturelle.



Partager
Retour à Rencontres de la Médiathèque
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous