Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Médiathèque / Rencontres de la Médiathèque / FACKO : Analyse d'une collection publique d'art à partir de l'exposition " Ma maison est un jardin! "

FACKO : Analyse d'une collection publique d'art à partir de l'exposition " Ma maison est un jardin! " /

Imprimer Envoyer

FONDS D’ART CONTEMPORAIN KANAK ET OCÉANIEN (FACKO) : ANALYSE D'UNE COLLECTION PUBLIQUE D'ART A PARTIR DE L'EXPOSITION « MA MAISON EST UN JARDIN ! »

Rencontres de la Médiathèque – Avec Lydie Gardet, commissaire d’exposition associée, et Pétélo Tuilalo, responsable du département des Arts plastiques et des Expositions, ADCK-centre culturel Tjibaou

Jeudi 19 avril, à 18h15, case Eman

Emilien_Thomo_Femme_kanak_plantant_des_taros_1990__ADCK-CCT_CopierLa mise en place du Fonds d’art contemporain kanak et océanien (Facko) remonte quasiment à celle de l’agence de développement de la culture kanak. Ils sont intimement liés. Après plus de vingt ans consacrés à la préservation d’un patrimoine matériel dont les caractéristiques sont fortement perméables à l’évolution de notre société et de notre culture métissée, le centre culturel Tjibaou, depuis sa création, développe et enrichit un fonds d’art qui reflète ses nombreuses aspirations. Considérées pleinement comme des biens culturels, les oeuvres qui constituent le Facko sont protégées, conservées, mais restent accessibles au plus grand nombre. Le département des arts plastiques et des expositions s’associe, avec plaisir, à Lydie Gardet, chercheuse en histoire de l’art et plasticienne, pour proposer un débat autour des particularités de ce fonds, analysées par le biais d’une exposition semi-permanente dont l’un des objectifs est la lecture multiple des oeuvres diffusées à travers une problématique précise. Des questions s’énonceront autour des enjeux d’exposition. Le parcours muséographique peut-il s’inspirer d’une politique culturelle plus globale ? Deux regards, non nécessairement opposés, viendront extraire des éléments liés à l’histoire du Facko pour mieux l’appréhender.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (100 places)


Partager
Retour à Rencontres de la Médiathèque
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous
Fermer la fenêtre X