Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Médiathèque / Rencontres de la Médiathèque / Patrick White (1912-1990), Prix Nobel de Littérature, et le Postcolonialisme

Patrick White (1912-1990), Prix Nobel de Littérature, et le Postcolonialisme /

Imprimer Envoyer

Avec Jean-François Vernay, auteur de Panorama du roman australien des origines à nos jours, co-directeur du Journal of Postcolonial Cultures and Societies

Jeudi 7 juin, à 18h15, case Eman

patrick-whiteA l’occasion du centenaire de la naissance de Patrick White (né le 28 mai 1912), Jean-François Vernay explore la dimension postcoloniale de celui qui reste à ce jour le seul australien ayant obtenu le prix Nobel de littérature. Patrick White est un personnage paradoxal et fascinant qui semble cultiver l’ambivalence : né fortuitement en Angleterre mais issu d’une famille d’agriculteurs établis en Australie depuis plusieurs générations, homme socialiste qui se voulait près du peuple en dépit de son éducation bourgeoise et élitiste, étant tour à tour un écrivain patrimonial et transnational, il prit fait et cause pour de nombreux combats (écologie, républicanisme, etc.) en étant pourtant très discret sur la scène publique.

C’est donc son positionnement idéologique que Jean-François Vernay examine en abordant de nombreux thèmes du postcolonialisme, comme la relation centre/périphérie, la tyrannie de la distance, la représentation du peuple premier d’Australie, la notion de subalterne... Mais il parlera également de la reconnaissance de son oeuvre, de ses préoccupations régionales et de l’angoisse d’être sans attaches.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (100 places)



Partager
Retour à Rencontres de la Médiathèque
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous
Fermer la fenêtre X