Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Patrimoine / Département / La toponymie

La Toponymie /

Imprimer Envoyer

Toponymie : (déf.) Etude des noms des lieux et de leur étymologie.

Le cadre du projet toponymie

Dans le cadre de la mise en place de sa politique de reconnaissance et de mise en valeur du patrimoine kanak, la Province Sud souhaite développer un programme d'identification du patrimoine toponymique kanak.
L'Agence de Développement de la Culture Kanak a été désignée comme opératrice par la Province Sud sur ce projet. Le thème de la toponymie fera partie intégrante du programme de collecte du patrimoine oral kanak lancé depuis 2002 en collaboration avec les conseils coutumiers de la Grande-Terre.

Pour mener à bien cet inventaire systématique, il est important de se fixer des objectifs précis :

  • Identifier la langue de tous les toponymes collectés,
  • Situer avec précision la région ou le point désigné par le toponyme,
  • Recueillir les informations nécessaires pour situer le nom et l'espace qu'il désigne dans son contexte culturel, socio-économique et politique.

Aire géographique.

Les enquêtes seront menées dans les 12 des 13 communes de la Province Sud. La Province Nord ayant déjà effectué l'enquête toponymique sur la zone de Poya Sud.

Les aires coutumières concernées sont :

  • l'aire Djubéa-Kapone : communes de l'Ile des Pins, Mont-Dore, Yaté, Nouméa, Dumbéa, Païta,
  • l'aire Xârâcùù : communes de Boulouparis, Thio, La Foa, Farino, Sarraméa,
  • l'aire Ajië-Aro : communes de Moindou, Bourail et Poya (sud de la commune).

Une équipe de terrain

Les enquêtes de terrain seront menées par une équipe composée d'un coordinateur du programme, d'un aide-géomètre et d'un linguiste. Cette équipe s'appuiera sur les membres des conseils coutumiers des régions concernées.
L'équipe assumera les tâches de conception, de réalisation et de suivi:

  • la communication entre les différents partenaires en amont et en aval,
  • la gestion de la répartition des tâches
  • la formation éventuelle
  • la gestion du planning
  • la réalisation et le suivi matériel de l'enquête
  • la validation des données
  • les comptes rendus sur l'exécution et la qualité des enquêtes
  • l'archivage et la conservation des données

Résultats

La valorisation d'une partie des données toponymiques recueillies se fera par la mise en place de la double signalisation sur les panneaux existant le long de la RT1 et des routes provinciales. Le nom usuel de désignation sera maintenu et le toponyme collecté validé par le conseil coutumier de l'aire concernée sera ajouté.

Le cas échéant, la pose de panneaux supplémentaires sera étudiée par la province Sud, notamment pour ce qui relève des routes municipales.

Toutes les données recueillies lors de l'enquête seront conservées, même dans le cas où plusieurs toponymes désigneraient un même point.

Avec l'accord du conseil coutumier concerné, la Province Sud et l'ADCK disposeront des données pour toute autre opération de valorisation.

Par l'intermédiaire d'une convention quadripartite entre la Province Sud, l'ADCK, le conseil coutumier de l'aire concernée et la Nouvelle-Calédonie, les données pourront être mises à la disposition de cette dernière pour l'enrichissement de ses cartes topographiques.

Les autres valorisations éventuelles seront étudiées par la Province Sud et l'ADCK.

Pour tous renseignements complémentaires contacter la cellule toponymie à l'Agence de Développement de la Culture Kanak au 41 45 45

Département Patrimoine et Recherche

Responsable du département Emmanuel TJIBAOU
Coordinateur du programme Yamel EURITEIN
Enquêteur culturel xârâcùù Yvon KONA
Enquêteur culturel ajië arho Alexandre TEVESOU
Enquêteur culturel djubéa kaponé Floriane KOMBOUARE
Cabinet géomètre THEOME


Partager
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous