Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Pratique / Préparez votre visite / Visites guidées

Visite /

Imprimer Envoyer

Le village 1

Identité et collections kanak et océanienne

Accueil
Point de départ des visites commentées, vous découvrez des expositions principalement permanentes.

La case Kanaké (3) - désigne un nom propre en langue paicî :
Une projection multimédia en continu évoque la mémoire, la quête, l'affirmation de la culture kanak et pose un regard sur sa philosophie et son mode de vie. Durée de la projection : 8 mn.

La case Bwénaado (1) - Le rassemblement coutumier en langue cèmuhî :
Hommage au patrimoine kanak dispersé il y a deux siècles. Une vingtaine de pièces de la collection du Musée de l'Homme (Paris) se ressourcent au pays avant de reprendre leur rôle d'ambassadeurs de la culture kanak dans le monde.

La case Jinu (2) - L'esprit en langue pije, fwâi, nemi, jawe :
Ses oeuvres monumentales, symboles de tradition retrouvée, ont été réalisées pour cet espace et remises traditionnellement par des communautés du Vanuatu, de Papouasie Nouvelle Guinée, d'Irian Jaya, de Nouvelle-Zélande et de Nouvelle-Calédonie.

La salle Bérétara - Regarder, admirer en langue xârâcùù :
Présentation renouvelée chaque année d'une partie de la collection publique unique d'œuvres des artistes contemporains du Pacifique. Le Fonds d'Art Contemporain Kanak et Océanien constitué par l'ADCK dispose aujourd'hui de plus de 800 pièces exceptionnelles. Il s'enrichit constamment…

La salle Kavitara - La sculpture de seuil en langue ajië :
Située à l'entrée du village 1, est un lieu d'expositions temporaires consacrées aux artistes contemporains.

La salle Sisia - Bouger, chanter, danser en langue faga uvea :
Salle de spectacles de 400 places avec une scène de 257m2 .
Son équipement technique offre au public et aux artistes les meilleures conditions possibles de rencontres artistiques.

La case Pérui (4) – La rencontre en langue nenemwâ :
Elle abrite la cafétéria qui vous accueille au sortir d'une visite, d'une exposition ou d'une promenade sur le site. Vous pourrez vous y désaltérer et déjeuner en profitant de la vue sur les jardins et le lagon...

La boutique
En face de la cafétéria Pérui, elle vous propose des objets artisanaux sélectionnés pour leur qualité et leur originalité ainsi que différents articles (tee-shirts, paréos…). Vous trouverez également des publications sur la culture kanak et les cultures océaniennes : livres, revues, affiches, cartes postales, cassettes vidéo, CD et cassettes audio ainsi que des ouvrages historiques et littéraires.

Le Village 2 :

Médiathèque et Art contemporain
La case Ngan Vhalik (5) – La maison de la parole en langue pije :
Un espace dédié à l'audiovisuel ;

La case Mwà Véé (6) – La maison de la parole en langue drubea :
Un espace dédié aux périodiques et ouvrages.

La salle Komwi (D) - Exposer, montrer en langue nemi - :
Expositions temporaires sur deux niveaux.

La case Umatë (7) – Le grenier à igname en langue drehu :
Case d'expositions temporaires.

Le village 3 :

Rencontre et réflexion
La case Mâlep (8) - Vivre en langue yâlayu :
Hommage à la vie et à l'œuvre de Jean-Marie Tjibaou.

La case Eman (9) - Palabre en langue nengone - :
Case multimédia de conférences, de débats et de rencontres.

La case Vinimoï (10) - Raconter des histoires aux enfants en langue ajïe - :
Exposition sur le projet architectural du centre culturel Tjibaou.

L'administration - face à la case Eman - :
Accueil du lundi au vendredi : 7h45-11h45/13h-17h (16h le vendredi)

Les espaces extérieurs

L'aire coutumière Mwakaa - L'espace de la chefferie en langue drubea :
Lieu de parole, espace de vie et d'échange coutumier, il relie le passé au présent et fonde la légitimité du site. Conçu autour de la grande case du Sud, il permet aussi, d'apprécier la diversité architecturale kanak du Nord aux Iles Loyauté.

L'espace Ape Vila - Le lieu de danse en langue hwâvèké :
Entre la mangrove et la salle Sisia, un espace bordé par le chemin kanak qui reçoit jusqu'à 1.000 personnes.

L'espace Kâmi Yo - Le rythme et la danse en langue kwênyii :
A flanc de colline, entre le belvédère et l'aire coutumière, il accueille jusqu'à 4.000 personnes.

La statue de Jean-Marie Tjibaou
(accès par les hauteurs de Kâmi Yo): située au sommet de la colline, elle surplombe le site, la baie et la lagune.

Le Belvédère
Ensemble de bâtiments accueillant les artistes, les intervenants culturels ou les jeunes scolaires en résidence.

Le Chemin Kanak
parcours végétal initiatique qui retrace le mythe du premier homme Téâ Kanaké, en cinq étapes :

  • L'origine des êtres
  • La terre nourricière
  • La terre des ancêtres
  • Le pays des esprits
  • La renaissance

Informations :
Des accès spécifiques pour les handicapés sont prévus sur l'ensemble des bâtiments. Un parking gardé est prévu pour les deux-roues.

Il est interdit de prendre des photographies dans les salles d'exposition. Les photos et images vidéo du bâtiment ou des jardins ne peuvent pas être utilisées en dehors du cercle familial sans accord écrit de l'A.D.C.K.

Nous vous demandons par ailleurs de bien vouloir respecter le règlement intérieur du centre, et en particulier de ne consommer aucune boisson ou nourriture en dehors de la cafétéria et de ne pas fumer en dehors des zones réservées à cet effet.



Partager
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous
Fermer la fenêtre X