Joomla Slide Menu by DART Creations Accueil / Présentation / Le Centre Culturel Tjibaou / Historique

Historique /

Imprimer Envoyer
1975 Festival Mélanésia 2000, organisé par Jean-Marie Tjibaou.

©adck - Melanesia 2000
1982 Création de l’Office Culturel Scientifique et Technique Canaque.
1986 L’Office Calédonien des Cultures succède à l’O.C.S.T.C.
1988 Signature des Accords de Matignon-Oudinot. La loi référendaire qui en fixe les modalités crée l’Agence de Développement de la Culture Kanak (A.D.C.K./.article 93 de la loi 88-1028, du 08 novembre 1988).
1989 Par décret 89-524 du 27 juillet 1989, l’A.D.C.K. est instituée établissement public de l’État à caractère administratif, chargée de valoriser le patrimoine kanak, d’encourager les formes d’expression contemporaines de cette culture et de promouvoir la recherche et les échanges culturels.
1990 Sur proposition du Premier Ministre, il est décidé de construire les locaux de l’A.D.C.K. dans le cadre des grands travaux de la République. Le conseil d’administration propose que ce soit le « centre culturel Jean-Marie Tjibaou ». Les études de programmation commencent.
1991 Par délibération du 28 novembre 1991, le Conseil municipal de Nouméa autorise la cession à titre gratuit de 8 hectares sur la presqu’île de Tina, destiné à la construction du centre culturel Tjibaou.
Organisation d’un concours international d’architectes - le projet de Renzo Piano est proposé au Conseil d’administration par un jury international : c’est le projet choisi par l’ancien Président de la République, François Mitterrand et la Présidente de l’A.D.C.K., Marie-Claude Tjibaou.
1992 Approbation de l’avant-projet sommaire et du projet culturel
1993 Approbation de l’avant-projet détaillé et du projet de contenu et de muséographie. Les premiers grands pins colonnaires sont transplantés. Une mission du Ministère de la Culture conduite par Jean-François de Canchy, apporte quelques modifications et propose à Jacques Toubon la validation du projet.
1994 Approbation du schéma directeur de la préparation et de la préfiguration. Les espaces d’expositions sont développés et la consultation des entreprises est lancée.
1995 L’ancien Ministre des Dom-Tom, Dominique Perben, pose la « première pierre » en plantant le premier arbre. Le 4 mars, ouverture du chantier et début des travaux de terrassement. La première saison de préfiguration du centre culturel commence à l’A.D.C.K.- Centre-Ville.
1996-1997 Deuxième et troisième saison de préfiguration du centre culturel Tjibaou. Poursuite des travaux du chantier.
4 mai 1998 Inauguration officielle du centre culturel Tjibaou.
Une cérémonie coutumière pour consacrer le don du nom Tjibaou au centre culturel.
Le Geste qui lie le nom à cette Terre…

personnalite
15 juin 1998 Ouverture au public du centre culturel Tjibaou.


Partager
Accueil - Mentions légales - Plan du site - Contactez-nous